Prendre un deuxième chien : pour ou contre.

Prendre un deuxième chien

 

 

On a parfois cette idée qui nous obsède …

Prendre un deuxième chien ou pas ?

Comment choisir?

 

Hormis le fait de se dire que l’arrivée d’un deuxième chien va forcément avoir un impact sur notre budget  (double ration de croquettes, double frais de vétérinaire), qu’il va parfois être plus compliqué de se déplacer avec 2 chiens (taille de la voiture, frais de garde si on n’est pas le bienvenu chez les amis), je vous propose de faire  le point sur ce que la venue d’un deuxième chien va changer, en bon ou en mauvais, dans votre vie mais aussi dans celle de votre premier chien .

 

Focalisons nous tout d'abord sur le point de vue des chiens :

AVANTAGES :

  • On s'ennuient moins. Ils peuvent partager des jeux de chiens (pseudo bagarre, rapport de force sur une corde à nœud) que les humains ne sont pas toujours enclin à pratiquer.
  • On développe nos capacités de communication. En effet la proximité permanente d'un congénère nécessite une adaptabilité de tous les instants et la communication canine en est le moteur.

INCONVÉNIENTS : 

  • On fait les bêtises à 2. Donc on peut faire plus de dégâts et on a plus d'idées et d'occasions pour les faire!
  •         Du fait de notre relation permanente,  on peut être moins intéressé,  voire moins  tolérant vis-à-vis des autres congénères. En effet , on voit souvent que les chiens vivant en groupe développe une phobie des autres chiens. Nos maîtres ne se doutent souvent pas que le travail de socialisation ne se réalise pas que à l’intérieur du foyer!

  •           On peut être amené à se bagarrer entre nous. Le partage de l'espace , des contacts , et surtout des ressources ( aliments, jouets), peut rapidement être source de conflits

  • .          Le second chien peut calquer son comportement sur le premier. Comme pour les destructions citées plus haut, le second chien peut devenir intolérant à la solitude ou agressif par mimétisme. 

 

Examinons maintenant la situation du coté de l'humain :

 

AVANTAGES : 

  •             Vous serez peut être plus motivé pour sortir les chiens  pendant de grandes ballades. Une promenade avec plusieurs chiens est source de nombreuses distractions et observations. C'est un moyen parfait pour laisser ses soucis à la maison!

  •            .  Vous apprendrez beaucoup de l’observation de la relation congénères, notamment il comprend mieux leur communication. Vous appréhenderez le chien en tant que tel et non à travers une vision ’anthropomorphique.

INCONVÉNIENTS

  •              Vous devrez prendre du temps avec chacun pour développer  votre complicité, et ancrer les apprentissages dans un premier temps sans distraction.

  •               La gestion des promenades  pourra être plus compliquée. Notamment les rencontres entre congénères et les rappels quand vos deux chiens seront en train de jouer! Manier en même temps deux laisses n'est également pas de tout repos.

  •              Vous aurez peut-être tendance à moins sortir vos chiens. Tout dépend donc de votre motivation profonde et de votre besoin personnel de promenade. En fonction de vos occupations, vous aurez parfois, à tord, l'impression que vos chiens se dépensent suffisamment à  jouer ensemble dans le jardin.

Comment prendre sa décision sans se tromper ?

Mon conseil est très simple !  Gardez le chien d’un voisin pendant 15 jours! Vous pouvez également prendre un chien de refuge à l'essai. 

 

Ce sera le moyen idéal pour :

  •  Evaluer objectivement vos capacités à augmenter votre charge de travail  et  à tenir vos nouvelles résolutions,sur du long terme. N'oubliez pas non plus de visualiser votre situation sur le long terme également (enfants programmés ou pas, changement de poste de travail),
  • Evaluer objectivement les capacités de votre chien à s’adapter à un nouvel environnement (quand vous allez en vacances, quand vous recevez des amis à la maison)

     

 

Vous êtes maintenant capable de prendre votre décision... Alors qu'elle est la vôtre? Etes vous prêts à  prendre un deuxième chien ?

N'hésitez pas à nous laisser vos réflexions!

 

Si vous souhaitez plus d'informations ou de l'aide pour la gestion de votre tribu canine, n'hésitez pas à contactez votre éducateur canin (déplacements en Isère et Savoie),  par email animheureux@gmail.com ou par téléphone au 06.82.25.45.70.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    BOURGEOIS (mardi, 30 janvier 2018 13:35)

    Bonjour, j'ai pris un second chien, un peu sur un coup de tête, je l'avoue. Ma première chienne a presque deux ans, c'est un coton de Tuléar, calme et plutôt solitaire. La seconde est une bichon frisé de 2 mois et demi quand elle est venue agrandir le clan. Son énergie de chiot joueur a fatigué la grande qui cependant reste calme, douce avec la petite. Mais la grande est plus triste, je trouve et je dois faire attention aux jeux brutaux de la seconde qui n'hésite pas à lui sauter dessus même quand elle dort. Pour l'apprentissage de la propreté, cela m'a obligé à être plus vigilante et du coup, la seconde est mieux éduquée sur ce point. J'ai la chance de les emmener au travail avec moi tous les jours, ce qui fait de nous des inséparables maintenant, au grand désarroi de mon compagnon. Deux mois et demi après l'arrivée de la petite, je reste vigilante sur la santé de la grande qui me semble lasse de tout avoir à partager, même son repos.

  • #2

    Denis (lundi, 02 avril 2018 22:20)

    nous avons 2 chiens, un (labrador/berger allemand) de 2 ans, passe ses journées ou presque dehors, entre le soir pour la nuit.
    L'autre, un (morkie) de 1 an. Les 2 s'adonnent à merveille.
    Hier, nous avons ajouté un autre compagnon à la famille, un (caniche miniature) de 6 mois. Avec le gros, ça va super bien. avec le morkie, c'est autre chose. notre morkie ne veut pas le laisser approcher, il est agressif envers le nouveau

  • #3

    orka (jeudi, 20 septembre 2018 23:19)

    bonjour,
    merci pour vos détails ils sont utiles et répartis. j'accueil ma deuxième chienne berger blanc suisse cette semaine après deux ans de réflexion. ma première a 12 ans et ce qu'elle a à transmettre avec sa pleine santé actuelle et son caractère sera une aide précieuse pour l'éducation de la deuxième. Je tiens à l'accueillir comme il se doit mais avant tout ne jamais faire ressentir un sentiment désagréable ou pire d'abandon à la première. J'aimerai éduquer notre future chienne 1h par jour en dehors de la maison et si je dois faire des déplacements avec elle chez le vétérinaire, comment l'acceptera ma fifille ? est ce que je dois leur faire partager exactement les même aventures ? comment le faire puisqu'elle n'auront pas les même besoins ? avez vous d'autres conseils à m'apporter ? merci