Cinq manières de financer sa formation sans l'aide de l'état

 

 

 

Lorsqu'on parle de financer sa formation,  on pense en premier lieu à obtenir des financements de l'État pour éviter de taper dans notre propre denier. Il y a par exemple des financements possibles par le biais du CPF, de Pôle emploi ,ou encore de toute autre OPCO lorsqu’on a déjà un  statut de salarié ou encore de travailleur indépendant.

 

Mais parfois,  le financement escompté est refusé, soit  parce qu'on a déjà bénéficié de financement dans la même année ou tout simplement parce que la formation choisie ne répond pas aux critères attendus par l’organisme financeur  .

 

 

 

Alors pour beaucoup d’entre vous, c'est la fin d'un rêve !  Mais une fois le coup de massue digéré, vous pouvez vous demander s' il n’y pas moyen de trouver un plan B pour arriver à vos fins. 

 

 

Et oui ,le plan B existe bel et bien ! Car au départ,  financer sa formation c’est en fait comme financer n'importe quel projet !

 

Voici quelques pistes : 

 

  • Lancer une cagnotte :  on peut par exemple penser plateforme Leetchi ou Mimosa pour les plus connues. Avec ce genre de cagnotte, vous pouvez facilement faire baisser la note car vos proches, vos amis et tous ceux qui croient en votre projet peuvent participer en fonction de leur possibilité. 

 

  • Contracter un prêt :  on peut se rapprocher de notre banque pour un prêt notamment un prêt personnel.  Vous pouvez également demander un prêt auprès d’un membre de votre famille. Evidemment dans ce cas-là,  c'est bien vous qui financez votre formation mais sans toutefois mettre votre compte bancaire dans le rouge. Il est vraiment possible d'obtenir de toutes petites mensualités et donc de ne pas changer votre train de vie.
  • Épargner pendant quelques mois : vous pouvez bien sûr reporter le démarrage de votre formation de quelques mois. Cela vous permettra si vous êtes consciencieux et donc motivé de mettre un petit peu d'argent de côté. Et je ne vous apprendrais rien, en vous disant, que  les ruisseaux aussi petits soient-il, finissent toujours par faire de grandes rivières
  • Diffuser une offre de lancement. C’est ce que font toutes les grandes entreprises comme Coca-cola , McDonald's, Carrefour... Par le biais des réseaux sociaux , elles vous annoncent un produit avant même de l’avoir mis en production ! En prenant exemple sur ces rois du marketing , vous pouvez donc proposer à de futurs prospects, à certains clients de réserver en  amont un service ou une marchandise que vous distribuerez par la suite . Par exemple, si je veux me former en tant qu'éducateur canin, je propose de réserver des séances d’éducation (avec une offre très alléchante) par le biais d’un agenda en ligne  en démarrant les réservations après ma formation. C'est vraiment un très bon moyen pour à la fois financer sa formation et être certain de démarrer son entreprise avec un carnet de rendez-vous rempli. Et un carnet de rendez-vous bien plein, c'est autant de personnes qui vont parler de vous à d'autres personnes. Vous engagez ainsi très rapidement un gros potentiel publicitaire qui est le bouche-à-oreille.  Vous pouvez tout à fait faire l'impasse sur une commande de flyer ou autre support publicitaire qui sera beaucoup plus long et incertain à produire son effet.
  • Travailler plus :   il est toujours possible de trouver un boulot complémentaire,  quelques heures de baby-sitting,  garder le chien du voisin, faire des extras dans un bar, proposer ses services de livraison dans les commerces en haute saison, prendre sur ses vacances pour faire les vendanges...bref quand on cherche on trouve! Certes pas forcément un boulot de 35 heures par semaine mais il est tout à fait envisageable de mettre 200 ou 300 € de côté par mois en faisant un petit boulot. A vous de ne pas tout dépenser en chaussures ou loisirs par la suite !

Bien sûr, je n’ai pas donné de méthodes miracles ! Mais, si on est  vraiment motivé, il est toujours possible de  trouver les moyens de financer sa formation. Et finalement , si vous y parvenez, c'est un très très bon signe pour votre projet ,qu’il soit personnel ou professionnel.  Cela montre que vous êtes capable de trouver des solutions à n'importe quel problème, que vous ne vous arrêterez pas, découragé à la première épreuve et finalement c'est une merveilleuse qualité, surtout pour un entrepreneur.  

 

Si j’ai écris cet article aujourd’hui, c’est bien parce que je suis passé, moi aussi, par ces mêmes difficultés … et que j’ai réussi à les surmonter ! Un jour , il faudrait d’ailleurs que je prenne le temps de vous raconter mes débuts ! Mais bon, pour le moment,  il ne me reste qu’à vous souhaiter bon courage et surtout, souvenez-vous : ne baissez jamais les bras !

Écrire commentaire

Commentaires: 0